top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThierry Bedossa

5 conseils pour bien hydrater votre animal durant l’été

Bien hydrater son chien ou son chat, comme n’importe quel autre animal, est d’une importance vitale durant les périodes où les températures sont élevées. En effet, les animaux peuvent mourir d’un coup de chaleur, en particulier les plus vulnérables : très jeunes ou très âgés, malades, souffrant de comorbidités… C’est pourquoi il est très important de veiller à leur bonne hydratation, en particulier durant les périodes de canicule en été. Voici donc mes conseils de vétérinaire praticien pour que vos chers chiens et chats ne souffrent jamais de déshydratation.


Publi-rédactionnel

hydrater son chien

1. Laisser toujours de l’eau fraîche à sa disposition


Les croquettes sont des aliments secs susceptibles de donner soif à votre animal. Même lorsqu’elles sont riches en minéraux, il est indispensable de permettre à vos chiens et chats de boire de l’eau fraîche, en quantité suffisante, chaque jour.


Il est essentiel de choisir des croquettes dont le taux d’humidité est important. L’humidité provient d’ingrédients « WholePrey » tels que des ingrédients riches en protéines (viande, volaille, poisson) + une alimentation riche en nutriments (abats) + riche en minéraux (os). Cela permet de se rapprocher au mieux de l’alimentation naturelle de nos compagnons à base de proies entières. Il faut donc choisir de base des croquettes qui contiennent un pourcentage élevé d’ingrédients d’origine animale de qualité, dans un ratio WholePrey, comme ORIJEN, pour répondre à leurs besoins naturels en humidité.


Contrairement à une idée reçue, les fontaines à eau ne sont pas une bonne idée : C’est une catastrophe microbiologique car elles fonctionnent en circuit fermé. En cas de fortes chaleurs, les bactéries pullulent en quelques dizaines de minutes.


En revanche, bien que cela ne soit ni économique ni écologique, certains chats aiment boire au robinet. Lui proposer de temps en temps de s’abreuver de cette manière pourrait lui faire plaisir et l’inciter à boire. Mais attention : votre chat est capable de vous réclamer d’ouvrir le robinet toutes les 30 minutes…


Quant aux chiens, disposer plusieurs gamelles, auges ou même piscines à différents endroits est la meilleure façon de les encourager à boire. Renouveler l’eau autant de fois que possible. Idéalement, il faudrait systématique renouveler l’eau dès qu’elle est souillée.


En cas de fortes chaleurs, il ne faut pas hésiter à renouveler l’eau toutes les heures en arrosant les plantes avec l’eau souillée (afin de la réutiliser et de ne pas faire de gaspillage) et éventuellement à mettre à chaque fois des glaçons dans les gamelles.


Vous n’aimez pas boire de l’eau restée plusieurs heures au fond d’un verre ? Dites-vous que pour votre chat ou votre chien, c’est pareil !



hydrater son chat


2. Mouiller ses croquettes


Pour que votre chat ou chien soit davantage hydraté en été, notamment s’il a l’habitude de boire peu, vous pouvez mouiller ses croquettes : elles seront ainsi ramollies et plus riches en eau. Ce n’est bien sûr pas suffisant : laisser de l’eau fraîche à disposition à votre animal est toujours une obligation, mais des croquettes mouillées peuvent être une astuce supplémentaire.



3. Compléter sa gamelle de croquettes par une alimentation humide ou alimentation mixte


Il existe de multiples façons de nourrir son animal. Parmi celles-ci, les croquettes représentent celle qui donne le plus soif, puisqu’il s’agit d’aliments secs. Pourquoi ne pas opter pour une alimentation mixte ? Concrètement, il s’agit de donner certains jours des croquettes, mais d’autres jours une alimentation humide (pâtée) ou même une ration ménagère adaptée à ses besoins. La pâtée et l’alimentation « maison », y compris le BARF, ont l’avantage d’apporter plus d’eau à votre animal que les croquettes. Une alimentation mixte diversifiée aurait également l’avantage de faire plaisir à votre animal, et ça, il ne faut pas le sous-estimer !


Attention cependant : plus votre animal a été habitué jeune à une diversité alimentaire, mieux cela est pour sa santé. A contrario, si votre animal est particulièrement fragile, mieux vaut alors ne pas changer ses habitudes alimentaires, ou bien respecter une période de transition. Je vous recommande vivement d’en parler à votre vétérinaire avant de prendre toute initiative.


4. Lui proposer des enrichissements rafraîchissants


Connaissez-vous l’astuce du glaçon « surprise » ? Rien de plus simple : dans un bac à glaçon ou dans un petit moule, disposez des croquettes ou des friandises, du surimi, du fromage à pâte dure, et recouvrez le tout d’eau. Puis, placez le bac ou le moule au congélateur, et quelques heures plus tard, vous obtiendrez un délicieux « glaçon surprise » dont votre animal se délectera. En plus de le rafraîchir, cet enrichissement lui fera plaisir et l’occupera pendant plusieurs minutes.


Exemple de distribution de glaçons surprise à la ferme-refuge AVA :




Restez vigilants !


Attention, si votre chien ou chat vous semble apathique, qu’il vomit, qu’il souffre diarrhée, qu’il a de la fièvre, ou présente tout autre symptôme anormal, n’attendez pas : contacter immédiatement votre vétérinaire. En cas de coup de chaleur, il faut immédiatement rafraîchir le corps de votre animal en le mouillant avec de l’eau fraîche (mais pas glacée) puis l’emmener chez le vétérinaire. Dans ce type de cas, que je ne vous souhaite pas, votre vigilance et votre rapidité d’action peuvent vraiment lui sauver la vie.


Thierry Bedossa

Dr vétérinaire

2 569 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page